Conférence

Séthi 1er, père de Ramsès II

par Julie Masquelier-Loorius

- Mardi 13 mars 2012
de 13 h à 14 h
Salle de conférence, Délégation CNRS Paris A
27 rue Paul Bert
94200 Ivry sur Seine


"Portrait" du roi (temple de Gourna)

























Séthi Ier est connu grâce à quelques monuments de grande envergure : la grande salle hypostyle à Karnak, le temple d’Abydos et sa majestueuse et immense tombe aménagée dans la Vallée des Rois à Thèbes. Ce pharaon est en fait l’initiateur de nombreux projets architecturaux qui ont été achevés sous le règne de son fils, Ramsès
II. Celui-ci s’est notamment approprié les monuments de son père en y apposant son nom, comme de nombreux souverains l’ont fait avant lui. Sans le travail exécuté sous le règne de Séthi, il est probable que Ramsès II n’aurait été qu’un souverain parmi
d’autres.

Le pharaon Séthi Ier a établi, en moins d’une décennie, un pouvoir fort et organisé. Malgré les conditions géographiques du pays, marquées par l’omniprésence des déserts montagneux et du Nil, ce roi a mis en place un ingénieux système d’identification et de reconnaissance des spécificités de chaque zone de l’État pharaonique, jusqu’à ses confins. Sa politique d’expansion territoriale et d’appropriation des richesses a permis à ce stratège militaire de faire face au royaume hittite, qui mettait en péril la suprématie égyptienne au Proche-Orient, alors que l’« égyptianisation » de la Nubie se poursuivait au sud.

Julie Masquelier-Loorius est Ingénieur de recherche au CNRS.
Elle est épigraphiste, chargée de la communication et de la documentation de l’équipe Mondes pharaoniques de l’UMR 8167 Orient et Méditerranée, participante au projet Labex RESMED, webmestre de l’équipe Mondes Pharaoniques du portail Orient Méditerranée et membre de la mission franco-égyptienne de Tell el-Herr

Télécharger l’affiche