Mission archéologique française en Libye - Centre de recherches sur la Libye antique - UMR 8167 Orient et Méditerranée


Situation : Libye, Cyrénaïque (Apollonia, Latrun) et Tripolitaine (Leptis Magna)

Directeur du Centre de recherches sur la Libye antique-UMR 8167 Orient et Méditerranée : François LEFEVRE, Professeur à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

Directeur de la mission archéologique française en Libye : Vincent MICHEL, Maître de conférences en archéologie de l’Antiquité à l’Université de Poitiers, membre du Centre de Recherche sur la Libye Antique-UMR 8167 Orient et Méditerranée, Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

Historique : Les fouilles françaises en Libye ont débuté après la seconde guerre mondiale, sous la direction de M. François Chamoux, Membre de l’Institut, puis de M. André Laronde, Membre de l’Institut lui aussi, décédé en février 2011. Depuis, lors, M. Vincent Michel assume la coordination des missions, interrompues en 2011 en raison de la révolution libyenne, mais destinées à reprendre dans les plus brefs délais, en raison des excellentes relations entretenues entre la France et le peuple libyen.

Activités  :
- Fouilles du port d’Apollonia (édifices cultuels), et étude de céramiques et de mosaïques (époque hellénistique).
- Fouilles du site de Latrun, à 35 kms à l’est d’Apollonia : thermes et basilique (antiquité tardive).
- Abri sous roche d’Abou Tamsa (région de Susa) : fouille préhistorique.
- Grotte de Kaf Tahr : étude de préhistoire et de post-préhistoire.
- Cyrénaïque orientale : prospection de surface.
- Projet IGCYR : publication électronique des inscriptions de Cyrénaïque, en collaboration avec les Universités de Londres et de Bologne (époques archaïque-hellénistique).
- Tripolitaine, Leptis magna : dégagement et/ou étude des thermes du Levant et du cirque.

Partenaires : UMR 8167 Orient et Méditerranée, Université Paris-Sorbonne (Paris IV), Université de Poitiers, Maison René Ginouvès, EPHE IVe section, École d’architecture de Lyon, Ministère des affaires étrangères, Sénat, Société Vinci.

Publications récentes :

  • De Faucamberge E., Abou Tamsa : étude d’un nouveau site néolithique en Cyrénaïque (Libye) », Afrique : Archéologie et Arts, 6, 2010 6, 101-102.
  • Caillou J.-S., « Apollonia de Cyrénaïque : la zone de Callicrateia », Les Nouvelles de l’archéologie, 123, 2011, 19-23.
  • Caillou J.-S., « La zone sacrée de Callicrateia à Apollonia de Cyrénaïque », in Luni M. (éd.), Cirene e la Cirenaica nell’Antichita, atti del XI Convegno Internazionale di Archeologia Cirenaica, L’Erma di Bretschneider, 2010, 175-185.
  • Laronde A., Michel V., « Nouvelles découvertes archéologiques à Érythron : les thermes romains tardifs d’Érythron, Cyrénaïque (Libye) », Revue des Études Grecques (REG), 123, 2010, xvii-xviii.