Mashreq-Maghreb : Archives photographiques du monde islamique







Créée en 1989 comme PICS du CNRS, le programme Mashreq-Maghreb. Archives photographiques du monde islamique se décline en deux temps.

- Il passe tout d’abord par la constitution, sous format diapositive, d’un fonds photographique aussi exhaustif que possible de certains secteurs de l’art islamique. Ce fonds, provenant de campagnes photographiques, de dons, d’acquisitions ou d’échanges avec des partenaires internationaux, ou de publications, a été créé en association avec l’Orientalisches Institut de Bamberg. Il comporte à ce jour quelques 50 000 clichés.

- Le fonds d’archives ainsi constitué fait ensuite l’objet d’une numérisation et d’une indexation, en vue de son intégration dans une base de données développée sur le logiciel Cindoc.
Cette base comprend trois pôles thématiques :

  • l’architecture (base ARCHITEC),
  • les arts du livre (enluminures et miniatures, base ARTLIVRE)
  • les arts mobiliers (base ARTMOBIL).
    Chaque image est associée à une fiche analytique composée d’index hiérarchisés répondant aux exigences de la description scientifique, tant dans le domaine de l’histoire de l’art en général que dans celui plus spécifique de l’histoire de l’art islamique.
    Les quatre dernières années, l’attention s’est portée d’une part sur les arts mobiliers (céramique, métal, ivoire, bois…) du bassin méditerranéen aux époques omeyyade et ayyoubide, pour lesquels 1835 fiches ont été saisies, et d’autre part sur l’architecture du Maghreb et d’Al-Andalus, avec 5024 fiches répertoriées.

Responsable scientifique : Jean-Pierre Van Staëvel
Responsable technique : Hélène Renel
Collaborateurs réguliers : F. Ciccotto, S. Gachon, S. Gilotte, E. Brac de la Perrière

Pour en savoir plus