SCHIETTECATTE Jérémie

Chercheur CNRS - MONDES SÉMITIQUES


mise à jour : 2 mai 2016

Archéologie de la péninsule Arabique à la période préislamique

- Chargé de recherche au CNRS

Adresse professionnelle
UMR 8167 - Orient & Méditerranée, Mondes sémitiques
27, rue Paul Bert - 94204 IVRY SUR SEINE cedex - France
jeremie.schiettecatte@cnrs.fr

Cursus
Boursier de recherche au Centre français d’archéologie et de sciences sociales de Sanaa (2002-2006)
Thèse d’archéologie de l’Université Paris 1 (2006) : L’Arabie du Sud à l’époque préislamique : formation, fonctions et territorialités urbaines dans la dynamique de peuplement régionale
Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, EHESS (2006-2007) ; post-doctorant au CNRS (2007-2009)
Attaché temporaire d’enseignement et de recherche,
université Paris 1 (2009-2010)
Chargé de Recherche au CNRS ( recrutement en 2010)

Responsabilités actuelles
- Co-responsable de la mission archéologique Qatabān (Hasî - Yémen)
- Co-responsable de la mission archéologique en Yamâma

- Membre de la mission archéologique dans la province de Najrān (Arabie Saoudite)
Membre élu de la section 32 du Comité national de
la recherche scientifique (2012-2016)

- Publications récentes (HAL.SHS)

- liste des publications mise à jour le 2 mai 2016

Programmes de recherches
Mes travaux portent sur l’archéologie de la péninsule Arabique à la période préislamique.
L’étude des pratiques funéraires à Bahreïn à l’âge du Bronze puis celle des villes et de l’urbanisation de l’Arabie du Sud à la période préislamique m’ont conduit à aborder les questions de peuplement, de sédentarisation et de hiérarchisation sociale en milieu aride. Ces travaux ont permis de mettre en application les outils de la modélisation spatiale (SIG) appliqués à l’étude de la relation entre l’homme et son milieu
Actuellement, mes recherches se concentrent sur la dynamique de peuplement de l’Arabie considérée dans sa globalité, par l’étude des interactions entre un milieu contrasté et des stratégies de subsistance et de peuplement diversifiées. L’étude porte notamment sur les stratégies d’acquisition de l’eau et sur l’impact des systèmes hydrauliques sur les sociétés dont ils permettent la subsistance. Ces études associent aux approches archéologiques et épigraphiques celles de l’anthropologie, de la géographie et du paléoenvironnement
Participation à deux programmes ANR
- SYRAB - Écrit et écriture dans la formation des identités en monde syriaque et arabe IIIe-VIIe siècle
- CORANICA - Du contexte au texte. Collecte de matériaux et recherches pour une histoire du texte coranique