Samra (Al-Khirbat al-Samrâ’)

Jordanie

Localisation : 32°10’49.47"N ; 36° 9’45.51"E

Directeurs : A. DESREUMAUX (UMR 8167, Mondes sémitiques) et J.-B. HUMBERT (EBAF)

Al-Khirbat al-Samrâ’ - la “Ruine brune”- se trouve sur les dernières coulées basaltiques du Hawrân dans la steppe de Jordanie du Nord, à quelques kilomètres au nord d’al-Zarqâ’.

La mission Samra, fondée en 1981 a identifié le site avec l’antique Hadeitha. Les périodes d’occupation du site couvrent le premier millénaire. Le but est d’expliciter les grands passages culturels : installation romaine, apparition du christianisme, articulation du grec et de l’araméen christo-palestinien (Samra est le seul cimetière bilingue en ces deux langues), aspect du bourg proto-byzantin, mutation au moment de la naissance de l’islam.

La première tranche de travaux avait conduit à la publication d’un premier volume concernant l’épigraphie et les fouilles de la voie romaine Amman-Bostra (Samra I).

Les campagnes des étés 2004, 2006 et 2007 ont été consacrées à l’étude du niveau romain : grand bâtiment calcaire à poterne et à réaménagements multiples, structures sous-jacentes à l’église centrale, compréhension de la grande enceinte, chronologie appuyée sur l’étude numismatique. Le IIIe siècle apparaît comme la période clé de l’architecture et de la céramique. Ensuite, des articulations majeures dans les reprises d’œuvres et les occupations ont été mises en évidence.

L’équipe de fouille, dirigée par Alain DESREUMAUX (UMR 8167) en collaboration avec Jean-Baptiste HUMBERT (EBAF de Jérusalem) associe Thomas BAUZOU (Université d’Orléans), Gérard THEBAULT (topographe, conseil général de Seine-Saint-Denis), Justine GABORIT (docteur en archéologie, ENS), Vincent CUCHE (doctorant ENS) et des étudiants (Louis LECHALLIER DE LISLE, Gaëlle THEVENIN, Simon BRELAUD, David SCHMIT, Manon SAENKO) ainsi qu’une collaboration avec le Service des Antiquités jordaniennes (pour les lampes romaines, byzantines et omayyades) ; Dominique BAUDRILLART (professeur de l’enseignement secondaire), volontaire de fouilles, assurait l’intendance.

Financement : MAEE, l’EBAF de Jérusalem, les volontaires et l’AFASR (Association pour les fouilles archéologiques de Samra et de sa région) et l’UMR 8167 (LESA)

La campagne 2008 était la première d’un quadriennal qui aboutira à la publication du niveau romain (volume Samra II).
Les campagnes 2009 et 2010 ont étudié le matériel céramique de la mansio au bord de la voie romaine et établi une typologie de cette céramique qui date du début du 3e siècle.
La publication des niveaux byzantins et omayyades sera effectuée dans le volume Samra III

Publication de la fouille :
Fouilles de Khirbet es-Samra I, La voie romaine, le cimetière, les documents épigraphiques, Sous la direction de J.-B. HUMBERT et A. DESREUMAUX, (Bibliothèque de l’Antiquité tardive 1), Turnhout, 1998 - XV-674 p.

J.-B. HUMBERT, La fouille de Khirbet es-Samra (Jordanie), EBAF 2010 (rapport non publié). En ligne sur le site de l’EBAF