Beyrouth

Liban

Localisation : 33°86’07.23"N, 35°53’35.62"E

Responsable : D. Pieri (O&M-Byzance) : 2002-2010.

L’étude et l’interprétation du matériel des niveaux romains, byzantins et médiévaux de deux chantiers de l’IFPO sur la place des Martyrs à Beyrouth sont menées depuis 2002 sous la direction de Dominique Pieri (Université Paris 1-UMR 8167).
Les informations obtenues nous invitent à reconsidérer l’histoire byzantine de Beyrouth et offrent une vision inédite de l’importance et de la prospérité de la cité aux Ve-VIIe siècles apr. J.-C.
Il s’agit de présenter l’évolution urbanistique d’un quartier de la cité. Il est à noter qu’à l’époque hellénistique, un quartier d’habitations, constitué de maisons assez modestes, s’installe dans le secteur où se sont portées les investigations. Ce quartier se maintient quasiment en l’état durant la période romaine impériale avec quelques aménagements ou remaniements qui n’affectent pas l’organisation générale et la trame urbaine. C’est durant l’époque romaine tardive, entre la fin du IVe s. et le milieu du Ve s., que des changements importants interviennent. Cet îlot de bâtiments semble alors quelque peu changer de vocation. S’il demeure toujours résidentiel, composé de cellules d’habitations, de rues et de réseaux d’adductions d’eau, il semble qu’il faille le mettre en rapport avec une zone toute proche, la zone des églises, emplacement présumé de la fameuse cathédrale de l’Anastasis et du groupe épiscopal.
La mission a bénéficié d’une allocation de recherche octroyée par le MAEE dans le cadre d’un plan quadriennal 2002-2005, ainsi que de contributions financières ou par mise à disposition de ressources humaines et matérielles, de l’Institut Français du Proche-Orient et de l’UMR 8167.

Membres permanents de la mission sont : Carole Atallah (DGA Liban), Christian Augé, (CNRS, IFPO), Michel Bonifay, (CNRS, UMR 6573), Danièle Foy, (CNRS, UMR 6572), Céline Galtier, (doctorante, Univ. Lyon 2), Nairusz Haïdar-Vela (doctorante, Univ. Paris 1), Jean-Christophe Tréglia, (CNRS, UMR 6572), Andréas Nicolaïdes (MdC Univ. de Provence), Séverine Lemaître, (MdC Univ. de Poitiers), Sandrine Marquié, (FNRS Bruxelles), Emmanuel Pellegrino (UMR 6130), Véronique François, (CNRS, UMR 6572), Tarek Oueslati, (UMR 8142).

La publication générale des fouilles françaises de Beyrouth est prévue pour 2009-2010 dans la collection Bibliothèque Archéologique et Historique de l’IFPO.