Le Cercle du Détroit en question

Journée d’étude

Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006 Paris, Salle de conférences (RDC)

La région qui s’étend sur les deux rives du Détroit de Gibraltar a été qualifiée pour la première fois par Miguel Tarradell (Marruecos Púnico, 1960) du nom de Circulo del Estrecho (Cercle du Détroit). L’inventeur de la formule avait pour objectif de désigner ainsi le monde phénicien extrême occidental en évitant de différencier les deux volets de l’expansion phénicienne, en Maurétanie et en Ibérie. Depuis lors, ce schéma explicatif a connu une expansion croissante, tant géographique que chronologique et s’est parfois chargé de partis-pris idéologiques en établissant une hiérarchie entre les deux régions. La journée consacrée à cette question proposera aux chercheurs invités de clarifier leur position en réfléchissant aux aspects qui incitent à confirmer ou à redéfinir le contenu de la notion, ou bien même à en refuser la pertinence : en quoi les deux rives du détroit présentent-elles une parenté, en terme économique, politique, social, qui légitime l’usage d’un concept spécifique ? Ces relations de voisinage sont-elles différentes de celles que l’on observe usuellement entre deux régions proches ? Peut-on distinguer une chronologie interne à la période antique, permettant de déterminer dans quelle mesure la présence romaine, l’établissement de sociétés romano-africaine et romano-ibérique et l’intensification des échanges avec Rome et d’autres provinces ont contribué à modifier ou à maintenir les caractéristiques des périodes antérieures ? La réflexion s’ouvrira peut-être aussi sur la question de l’identité de la région par rapport à d’autres facteurs identitaires (provinciaux, ethniques, civiques ou autres). L’objectif de cette journée n’est pas de présenter une série d’études sur les relations existant entre les deux rives du détroit, mais de réfléchir sur un concept qui a orienté depuis 50 ans les recherches sur la région.

- 9h 15 Ouverture.
- 9h 30 Michèle Coltelloni-Trannoy, Professeur d’Histoire romaine à Paris-Sorbonne, Centre Antiquité classique et tardive : Introduction.
- 9h 45 Emmanuele Papi, Professeur d’Archéologie classique à l’université de Sienne : L’invention du Círculo del Estrecho.
- 10h 15 Laurent Callegarin, Maître de conférences d’Histoire romaine à l’université de Pau : Le « Cercle du Détroit » ou la souplesse et l’efficience d’un paradigme.

- 10h 45 Pause.
- 11h 00 Dario Bernal, Professeur d’Archéologie à l’université de Cadiz, membre du groupe de recherches Circulo del Estrecho (PAI-HUM440), Cadiz : Rescatando al Círculo del Estrecho. Problemática y visibilidad arqueológica en época romana (desde época mauritana a la Antigüedad Tardía).
- 11h 30 Discussion.

- 12h 30 Déjeuner (Hall d’entrée).

- 14 h 00 Mohamed Kbiri Alaoui, Enseignant-chercheur à l’INSAP, Rabat, chercheur associé à l’UMR 8546 CNRS-ENS (AOROC) : La Maurétanie occidentale aux Ve-IIIe s. av. J.-C. et la question du « circuit de Gibraltar ».
- 14h 30 Virginie Bridoux, chercheur associé à l’UMR 8546 (AOROC), ENS : Le concept de « Cercle du Détroit » : de l’imprécision à l’inadéquation.
- 15h 00 Rachid Arharbi, conservateur des sites de Thamusida et de Banasa, Kenitra-E. Lenoir, Chargée de recherches à l’UMR 8546 CNRS-ENS (AOROC) : Banasa et les circuits commerciaux du détroit au IIIe et IIe siècle av. J.-C.
- 15h 30 : discussion.
- 16h 00 Gwladys Bernard, ATER à l’université de Provence : L’espace politique du Détroit de Gibraltar sous le Haut-Empire romain : la désagrégation du « Cercle du Détroit » ou l’appartenance à un horizon stratégique commun ?
- 16h 30 Lluis Pons Pujol, CEIPAC, Université de Barcelone : El « Circulo del Estrecho » en Alto Imperio : ¿ realidad geopolίtica o invencίon historiográfia ?
- 17h 00 Discussion.