Membres statutaires   

Anne-Valérie PONT

Maître de conférences HDR à l’UFR d’histoire, Université Paris-Sorbonne

Adresse professionnelle :
UFR d’histoire de Paris-Sorbonne
1, rue Victor-Cousin
75005 Paris
Courriel

Maître de conférences en Histoire romaine (Université Paris-Sorbonne), depuis 2007, HDR
Membre du Labex Resmed
Membre de l’UMR 8167, Centre Antiquité Classique et Tardive
Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France (junior, 2011-2016)

Diplômes et titres universitaires

2000 : Licence de lettres classiques et maîtrise d’histoire à Paris-IV.
2002 : Agrégée d’histoire, rang : 3e.
2005 : Doctorat d’histoire (Paris-IV). Titre : « Orner la cité ». Les enjeux culturels, sociaux et politiques de la construction et de la restauration des monuments publics en Asie et dans le Pont-Bithynie, du Ier au IVe siècle. Mention : très honorable avec les félicitations (sous la direction de Jean-Pierre Martin).
2015 : Habilitation à diriger des recherches sous le titre « Des cités grecques dans l’Empire romain : lieu politique, rouage d’Empire d’Auguste à Constantin », comportant un mémoire inédit : La fin de la cité grecque. Métamorphoses et disparition d’un modèle politique et institutionnel local en Asie mineure, de Trajan Dèce à Constantin (garant : Jean-Louis Ferrary, EPHE IVe section).

Prix

Prix Dèzes décerné par le Comité français des Sciences Historiques, pour le DEA (2002).
Prix Marie-Louise Arconati-Visconti de la Chancellerie des Universités de Paris (2006), pour la thèse.
Prix de l’Association internationale d’épigraphie grecque et latine (AIEGL), en épigraphie grecque (2007), pour la thèse.

Mobilité internationale

Fellowship au Center for Hellenic Studies (Harvard University) (2013-2014)

Carrière

2002-2005 : allocataire-moniteur de recherche à l’Université Paris-IV.
2005-2006 : demi-poste d’ATER à l’Université d’Artois.
2006-2007 : ATER à l’Université Paris-IV.
Depuis le 1er septembre 2007 : maître de conférences en histoire romaine à l’Université Paris-Sorbonne.

Fonctions d’intérêt collectif

Membre du jury du CAPES d’histoire-géographie, écrit et oral, en 2008
Déléguée aux emplois du temps de l’UFR d’Histoire (2009-2010)
Rédaction du Bulletin d’Antiquité classique et tardive (2013-2015)
Membre suppléante du Conseil de Laboratoire Orient & Méditerranée
Co-responsable de l’axe C2 du Labex Resmed

Expertise auprès de : ANR, FMSH, Labex RESMED ; Chiron

Associations et sociétés savantes

Membre de la SOPHAU
Membre de la Société française d’épigraphie romaine (SFER)
Membre de l’Association des études grecques (AEG)
Associée correspondante nationale de la Société nationale des antiquaires de France

Organisation de colloques et de programmes collectif

Organisation du colloque international « Patrie d’origine et patries électives. Les citoyennetés multiples dans le monde grec d’époque romaine », à l’Université François-Rabelais de Tours, 6-7 novembre 2009, avec Anna Heller.
Organisation du colloque international « Propriétaires et citoyens dans l’Orient romain », avec François Lerouxel, les 15 et 16 mars 2013, à l’Université Paris-Sorbonne.
Organisation de l’atelier « Appartenances religieuses et participation civique dans l’Orient romain », avec Nicole Belayche, les 17, 18 et 19 mars 2015, à l’INHA.
Organisation avec Marie-Christine Marcellesi des rencontres « Religions et fiscalité » dans le cadre du programme « L’argent des dieux » du Labex RESMED, 17-18 mars 2016 et 15-16 juin 2017.

Activités de recherches actuelles

Elles portent sur les cités dans l’Orient romain et, plus largement, sur les cités dans l’empire romain, avec ces trois axes :
• Fonctionnement institutionnel et politique des cités : les cités d’Asie mineure entre le milieu du IIIe s. et le règne de Constantin ; programmes collectifs sur les cités dans l’Orient romain et l’évolution de leur fonctionnement institutionnel et politique, ayant déjà donné lieu à la publication de deux ouvrages co-dirigés (avec A. Heller, Patrie d’origine et patries électives, Bordeaux, 2010 et avec F. Lerouxel, Propriétaires et citoyens dans l’Orient romain, Bordeaux, 2016) ;
• Minorités religieuses (juifs, chrétiens) et participation civique, dans des travaux individuels et collectifs (préparation d’un ouvrage collectif avec N. Belayche) ;
• Géographie historique de l’Eurômide : avec une monographie co-écrite avec T. Boulay, Chalkètôr en Carie, Mémoire AIBL 48, Paris, 2014 et la préparation de la publications d’inscriptions d’Eurômos conservées au Fonds Louis-Robert de l’AIBL (avec l’autorisation de Glen Bowersock et de Jean-Louis Ferrary).

PDF - 112.6 ko
Liste raisonnée des publications