Ilaria CALINI

Doctorante (Mondes sémitiques)


Doctorante de l’EPHE - Equipe Mondes sémitiques

- Thèse en cours (début en 2009)

Le temps et ses structures : dimensions narratives et philosophiques de la temporalité dans les littératures de la Mésopotamie et de la Grèce anciennes

sous la direction de : Maria Grazia MASETTI-ROUAULT (EPHE) ; co-tutelle internationale avec M. Umberto Curi (Université de Padoue, Faculté de Lettres et Philosophie)

- Principaux thèmes de recherches :

  • Interactions culturelles dans la Méditerranée ancienne
  • Transferts littéraires entre Mésopotamie et Grèce anciennes
  • Textes littéraires
  • Conceptions du temps et temporalité littéraire
  • Culture matérielle médio-assyrienne et néo-assyrienne

- Participation à des projets scientifiques au Proche-Orient :

  • 2008, 2009 et 2010 : Fouilles archéologiques du site de Tell Masaïkh/Kar Assurnasirpal (région de Deir-ez-Zor, Syrie), dans le cadre du projet « Terqa et sa région », sous la direction de Mme Maria Grazia Masetti-Rouault.
  • 2010 : Fouille archéologique du site de Kilik Mishik (Erbil, Kurdistan d’Irak) sous la direction de M. Olivier Rouault (Université de Lyon 2) et de Mme Maria Grazia Masetti-Rouault.
  • Depuis 2011 : Fouilles archéologiques du site de Qasr Shemamok/Kilizu (Kurdistan d’Irak) sous la direction de M. Olivier Rouault (Université de Lyon 2) et de Mme Maria Grazia Masetti-Rouault. Responsable du travail et de la documentation sur le matériel.

Télécharger le CV d’Ilaria CALINI