Conférence

Oasis de l’Arabie déserte à travers le temps : résultats de cinq campagnes d’études archéologiques et épigraphiques

de Guillaume Charloux

- Vendredi 2 octobre 2015
de 12h30 à 13h30
Musée du Louvre, auditorium, 75001 Paris


Gravures rupestres sur un rocher de la région de Najrân (Arabie Saoudite) (c) Mission archéologique de Najrân - J. Schiettecatte avec Guillaume Charloux

À travers l’étude de trois sites majeurs d’Arabie saoudite, la Mission archéologique Oasis de l’Arabie déserte cherche à appréhender l’origine et l’évolution d’une oasis sur la longue durée. Dûmat al-Jandal, ancienne Adummatu des Assyriens, est située au carrefour des pistes entre le Levant, le Golfe, la Mésopotamie et les cités du nord-ouest de l’Arabie. Najrân, à la frontière du Yémen, est avant tout connue comme lieu d’un massacre de chrétiens au 6e siècle. Enfin, l’oasis de Kharj, au sud de la capitale Riyâd, constitue la principale étape commerciale du centre de l’Arabie.

Outre leur localisation en trois emplacements stratégiques du pays, le regroupement de ces sites au sein de la Mission s’explique par des problématiques communes, telles que celles relatives à l’étude des pistes caravanières et du commerce dans la péninsule arabique, des stratégies de subsistance en milieu désertique ou de la diffusion des nouvelles religions.

Cette conférence offre ainsi l’occasion de présenter les principales découvertes archéologiques et épigraphiques de la Mission tout en s’intéressant aux particularités environnementales et aux vicissitudes socio-historiques, distinctes ou partagées, ayant guidé l’évolution de trois régions phares de la péninsule arabique.

En savoir plus