XIIIe table-ronde d’études syriaques

Les controverses religieuses en syriaque

- Vendredi 13 novembre 2015
Paris, Institut protestant de théologie



XIIIe table-ronde d’études syriaques organisée par la Société d’études syriaques

Les controverses religieuses en syriaque

La table-ronde se tiendra le 13 novembre 2015 à l’Institut protestant de théologie, 83 boulevard Arago - 75014 Paris.
9h15 à 18h.

Comité scientifique : Muriel DEBIÉ et Flavia RUANI

Programme

Matin

  • Alberto Camplani (La Sapienza, Université de Rome), « Les controverses des premiers syriaques ou l’hérésiologie des hérétiques »
  • Flavia Ruani (Université de Gand), « Les controverses avec les manichéens et le développement de l’hérésiologie syriaque »
  • Sebastian Brock (Oxford University), « Les controverses christologiques en syriaque : réelles et imaginées »
  • Yonatan Moss (Université hébraïque de Jérusalem), « Les controverses christologiques au sein de la tradition miaphysite : sur l’incorruptibilité du corps du Christ et autres questions »
  • Maria Conterno (Université de Gand), « Monoénergisme et monothélisme : une controverse pas seulement byzantine »

Après-midi

  • Florence Jullien (CNRS, Paris), « Controverses entre communautés chrétiennes de Perse »
  • Richard Payne (University of Chicago), « East Syrian Polemics against Zoroastrianism and their Political Contexts »
  • Adam Becker (New York University), « Syriac Anti-Judaism : Polemic and Internal Critique »
  • Barbara Roggema (King’s College, Londres), « Patterns of Argumentation in Christian-Muslim Disputations from the Syriac Tradition »
  • Herman Teule (Radboud University, Nijmegen), « Les chrétiens syriaques et les Francs : entre théologie et politique »
  • Muriel Debié (EPHE, Paris), Conclusions

Télécharger le programme détaillé et l’affiche


La Société d’études syriaques organise chaque année une table ronde thématique à l’intention de ses membres, des syriacisants français et étrangers, et de tous ceux qui sont intéressés par les cultures syriaques en Orient, en Asie et en Occident.

Chaque table ronde débouche sur un volume publié l’année
suivante dans la collection Études syriaques.