Distinction

Le prix Jean et Marie-Françoise Leclant (2015) a été décerné par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (AIBL) à la Mission archéologique française des Fouilles de Tanis (MFFT)

- dirigée par François Leclère et Frédéric Payraudeau


JPEG - 164.2 ko
De droite à gauche : François Leclère et Frédéric Payraudeau, au centre Golénischeff (EPHE) à Paris. © Cliché Myr Muratet / EPHE

L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres a créé en 2014 une fondation dédiée à la mémoire de l’égyptologue Jean Leclant, qui fut son secrétaire perpétuel du 24 juin 1983 au 16 septembre 2011.


Dotée grâce à la générosité de Mme Marie-Françoise Leclant, la Fondation Jean Leclant s’offre pour but d’aider la recherche archéologique dans la vallée du Nil (Égypte, Soudan) et la publication des travaux d’égyptologie. Elle pourra, le cas échéant, soutenir des actions scientifiques de haut niveau menées dans d’autres pays du monde que Jean Leclant affectionnait (Proche-Orient, Extrême-Orient). Elle décernera à compter de 2015 tous les ans un « Prix Jean et Marie-Françoise Leclant » d’un montant de 10.000 €. Ce prix est attribué à une personne physique ou à une personne morale (centre de recherche, association savante ...), dont les recherches ont notablement enrichi notre connaissance dans les domaines d’étude cités ci-dessus. Il contribuera à favoriser la poursuite de ses travaux et la diffusion de leurs résultats (missions, fouilles, publications de travaux d’érudition).

Les lauréats de l’année 2015 sont :

pour la Mission archéologique française des Fouilles de Tanis, mission rattachée à l’EPHE (Centre Wladimir Golénischeff) qu’ils dirigent.

- Pour en savoir plus : consultez le dossier de presse de la Fondation Leclant