Cérémonie

Remise du Grand Prix d’Archéologie 2015 de la Fondation Simone et Cino Del Duca a été décerné à la mission archéologique franco-marocaine d’Igîlîz (Maroc)

- Mercredi 3 juin 2015 à l’occasion de la séance solennelle de remise des Grands Prix de l’Institut de France sous la Coupole, présidée par M. Aymeric ZUBLENA, Président de l’Institut


Le Prix d’archéologie Simone et Cino del Duca 2015 – dont le montant s’élève à 150 000 € – a été remis par M. Christian ROBIN, membre de l’AIBL. Cette année, a été couronné, sur proposition de l’AIBL, le Programme archéologique « La montagne d’Îgîlîz et le pays des Arghen » (Maroc), dirigé depuis 2009 par M. Jean-Pierre Van Staëvel, professeur à la Sorbonne, en collaboration avec MM. Abdallah Fili, professeur à l’Université d’al-Jadîda, et Ahmad al-Tâhiri, enseignant chercheur à l’Institut national des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine de Rabat.
Premier site rural du Maroc médiéval jamais exploré, Îgîlîz, dont l’on doit l’invention en 2004 à MM. Jean-Pierre Van Staëvel et Abdallah Fili, est le village d’où fut lancé par Ibn Tûmart le mouvement révolutionnaire qui aboutit à la fondation de l’empire almohade (1147-1269). Les résultats fournis par la fouille de ce site, fruits d’une coopération exemplaire, en particulier dans le domaine de la formation, nous éclairent sur la vie dans les campagnes du Maroc pré-saharien (notamment pour ce qui concerne son peuplement et son régime économique) ; ils permettent aussi de mieux comprendre les modalités de l’islamisation d’une société tribale rétive à l’autorité émanant d’un pouvoir central.