Séminaire d’Islam médiéval (1er semestre 2016-2017)

- Les mercredis, 17h-19h

Institut de recherche sur Byzance, l’Islam et la Méditerranée au Moyen Âge (IRBIMMA), 17, rue de la Sorbonne, escalier B, dernier étage, Paris 5e
ou Colegio de España, Cité Universitaire, 7E Bd Jourdan, Paris 75014


Mise à jour : 16 janvier 2019

Le séminaire repose sur une alternance entre séances plénières et des ateliers

Programme du premier second 2018-2019

  • 30 janvier : Ateliers
  • 6 février (Colegio de España) : Construire l’empire
    Alexandra Bill (Sorbonne Université), La régionalisation musicale au sein de l’empire islamique : l’exemple d’al-Andalus
  • 13 février : Ateliers
  • 20 février (IRBIMMA) : Construire l’empire
    Mathieu Tillier (Sorbonne Université), Les savants égyptiens et l’empire (VIIe-IXe siècle)
  • 27 février : Ateliers
  • 13 mars (Colegio de España) : Construire l’empire
    Jean-Pierre Van Staëvel (université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Construction de l’Empire et architecture impériale : l’exemple du patronage édilitaire en Ifrîqiya sous les Aghlabides (800-909)
  • 20 mars : Ateliers
  • 27 mars (IRBIMMA) : Construire l’empire
    Mathieu Tillier (Sorbonne Université), La construction d’une justice impériale (VIIe-IXe siècle)
  • 3 avril (IRBIMMA) : Actualités de la recherche
    Omniya Abdelbarr (Victoria & Albert Museum, Londres), Manières de faire et enjeux sociaux dans les chantiers des monuments de l’Égypte mamlouke
    Maxime Durocher (Sorbonne Université-Musée du Louvre), Modalités de patronage et de construction en Anatolie post-mongole : le cas des zāwiya-s
  • 10 avril (Colegio de España) : Construire l’empire
    Aurélien Montel (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Cartographier l’empire des Umayyades de Cordoue au-delà du Détroit (Xe siècle) : réflexions sur un modèle territorial
  • 17 avril (IRBIMMA) : Construire l’empire
    Mathilde Boudier (université Paris 1-Panthéon Sorbonne), Bastien Dumont (université Paris 1-Panthéon Sorbonne /Sorbonne Université), Simon Pierre (Sorbonne Université), Les élites syro-mésopotamiennes et l’empire arabo-musulman (VIIe-IXe siècle)
  • 15 mai (Colegio de España) : Construire l’empire
    Patrice Cressier (CIHAM), Ṣabra al-Manṣūriyya au sein de l’Empire fatimide
  • 22 mai (IRBIMMA) : Construire l’empire
    Perrine Pilette (Sorbonne Université), Les représentations de l’empire islamique dans la littérature historiographique arabe chrétienne d’Égypte
  • 29 mai (Colegio de España) : Construire l’empire
    Perspectives conclusives à plusieurs voix

Ateliers au choix


Dates : 30 janvier ; 13, 27 février ; 20 mars

1. Histoire et sciences sociales : La construction sociale de l’espace
Responsables : Sylvie Denoix (CNRS, UMR 8167), Dominique Valérian (université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) et Ingrid Houssaye (CNRS, UMR 8167)

La cartographie est un mode particulier de production d’un discours et de représentation de l’espace, avec ses outils et sa grammaire spécifiques, qui imposent une réflexion épistémologique autant que pratique. Cet atelier partira d’une analyse critique des cartes existantes et d’une réflexion autour du projet en cours d’Atlas du monde musulman médiéval.
Cartographier un espace a un effet de réel sur nos représentations : sur celles des producteurs de cartes comme sur celles de leurs récepteurs. Autant dire qu’en amont, nombre de questions épistémologiques se posent. D’une part, quel que soit l’espace cartographié, le mettre en cartes sous-entend que nous nous représentons cet espace comme ayant une existence intrinsèque, voire une identité propre. On voit immédiatement les arrière-pensées idéologiques et les écueils épistémologiques sous-tendant cette démarche.

Lieu : Sorbonne, IRBIMMA, salle Islam

2. Sources écrites : Aux frontières de l’empire, le regard des sources juridiques
Responsable : Éric Vallet (université Paris 1-Panthéon Sorbonne)

Cet atelier abordera de concert une double question qui se pose lors de l’étude des espaces et des lieux dans les sources écrites arabes. Comment identifier les toponymes inconnus ? Comment étudier les représentations de l’espace et des lieux ? Le but de cet atelier sera ainsi de présenter à la fois les outils et les ressources disponibles pour le travail d’élucidation, et de dresser un panorama des approches développées sur le vocabulaire spatial dans les sources arabes. Plusieurs cas concrets seront examinés, en fonction des intérêts des participants à l’atelier.

Lieu : Sorbonne, escalier C, 3e étage droite, salle Fossier (Picard 2)