Ecriture pouvoir et légitimité : Affichage culturel, politique et identitaire en Orient et Méditerranée. IIIe millénaire av. - IIe millénaire ap. J.-C.

Colloque international

- 6-7 octobre 2016
Paris - Institut d’études avancées, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou - 75004


Colloque final du projet transversal Écriture, pouvoir et légitimité

Organisatrice : Carole ROCHE-HAWLEY

Les systèmes d’écriture empruntent diverses voies : écriture monumentale, écriture usuelle, « cursive », ou encore cryptique. Ce sont ces diverses voies qui seront explorées lors de ce colloque.
L’écriture monumentale est parfois archaïsante ou conservatrice. À certaines périodes c’est, au contraire, une écriture « moderne », ou une forme cursive, qui est choisie pour des inscriptions monumentales, des manuscrits formels ou encore la glyptique. Parfois, ce sont de nouvelles écritures ou de nouvelles normes qui s’imposent (même très brièvement) donnant elles aussi une certaine légitimité (affirmation d’une identité, d’une différence, etc.). Ces innovations techniques sont présentées ou même commanditées par certains pouvoirs en place et en partie favorisée par les érudits locaux.


- Consulter le programme

- Télécharger l’affiche







avec le soutien du Labex RESMED