Les coutumes funéraires dans le royaume de Méroé

Orient & Méditerranée | Archéologie 22
2016
par Vincent FRANCIGNY


Les coutumes funéraires dans le royaume de Méroé. Les enterrements privés
Vincent FRANCIGNY
Paris, Éditions de Boccard, 2016
21x29, 228 p., 124 ill., 7 cartes coul., index

ISSN 2101-3195 - ISBN 978-2-7018-0520-7


En Nubie, l’archéologie funéraire décrit depuis près d’un siècle l’histoire des peuples qui vécurent le long du Nil Moyen. À défaut de fouilles urbaines extensives, hormis dans les capitales et les villes royales, les morts font donc parler les vivants. Malgré les pillages et les remplois, les tombes nous renseignent par milliers sur les évolutions qui marquèrent une région longtemps prise entre deux mondes : Égypte et empires méditerranéens au nord, continent africain et terres inconnues au sud. Dans le royaume de Méroé, ultime descendant d’un pouvoir centralisé qui vit le jour dans la région de Kerma durant l’âge du bronze, les inhumations livrent les indices d’une société complexe et hautement hiérarchisée, soumise à de multiples influences. Si les corps nous renseignent sur les conditions sanitaires et l’environnement, les coutumes d’enterrement témoignent de croyances souvent héritées de la culture pharaonique que cultivent la famille royale et les élites. Les objets qui accompagnent le mort restituent la gestuelle des derniers rites, tandis que leur dépôt permet aux archéologues d’esquisser les cartes des réseaux commerciaux, apportant souvent la preuve tangible de contacts réguliers entre régions ou avec l’étranger. Appuyée par une riche documentation archéologique, cette étude dresse un portrait détaillé des croyances dans un royaume marqué par la longévité et les évolutions.
Exporter la référence
format RIS pour Zotero

Table des matières

LES ROYAUMES DE MÉROÉ

  • Les sources (p. 9)
  • Le contexte politique et historique (p. 10-11)
  • La régionalisation du royaume (p. 12-14)

LA PYRAMIDE ET SA CHAPELLE

  • La pyramide : un symbole de royauté (p.15-18)
  • L’adoption de la pyramide dans la sphère privée (p. 19-29)
  • La chapelle funéraire (p. 30-56)

LE TUMULUS

  • La superstructure tumulaire en Nubie (p. 57-61)
  • Géographie tumulaire (p. 62-70)

LES SUBSTRUCTURES

  • L’infrastructure funéraire (p. 71-72)
  • Les caveaux (p. 73-78)
  • Les aménagements annexes (p. 79-86)

LE RITUEL FUNÉRAIRE

  • La religion funéraire (p. 87-100)
  • La liturgie (p. 101-140)

LE CORPS ET L’INDIVIDU

  • Anthropologie funéraire (p. 141-147)
  • L’individu (p. 148-154)

CONCLUSION (p. 155-156)