Transformations politiques, religieuses et économiques en Éthiopie

Marie-Laure DERAT et Iwona. GAJDA


Page créée le 4 octobre 2017
JPEG - 19.6 ko
Lalibela (Éthiopie), église Saint Georges (© Mission archéologique française à Lalibela)

Deux membres de l’équipe étudient l’histoire des civilisations qui se sont développées sur les hauts-plateaux éthiopiens entre le 1er millénaire avant et le premier millénaire ap. J.-C.. Cette étude est entreprise à travers deux missions archéologiques de terrain, une à Wakarida et dans la région de Wukro (au nord-est), l’autre à Lalibela (au centre). Elles sont complétées par des prospections et des recherches épigraphiques et manuscrites.

L’objectif de ces travaux est d’étudier plusieurs civilisations qui se sont succédé dans la région, mais également les longues périodes de transition qui restent très mal connues. Une attention particulière est prêtée à l’histoire des quelques siècles qui s’étendent entre la civilisation dite pré-axoumite (première moitié du 1er millénaire av. J.-C.) et les débuts d’Axoum (Ier s. ap. J.-C.), puis à la période qui suit le déclin d’Axoum. Les formations politiques de la région qui ont fait suite à ce déclin ont évolué pour donner naissance à un nouveau royaume, celui des Zagwé, dirigé par une dynastie de rois-saints aux environs de l’an Mil.

Les mutations politiques accompagnent de grandes transformations religieuses, liées à la christianisation, qui débute au IVe siècle, et à l’islamisation, qui intervient au IXe siècle. Ces travaux abordent donc notamment la question de l’emprise territoriale et matérielle des transformations religieuses (fondations d’églises et de mosquées, pratiques funéraires, culture matérielle), mais aussi la question des autres religions, que le christianisme et l’islam sont venus supplanter.

JPEG - 2.7 Mo
Lalibela (Éthiopie), église Saint Georges (© Mission archéologique française à Lalibela)
JPEG - 2.7 Mo
Lalibela (Éthiopie), manuscrit en copte, arabe et guèze : notes historiques (© Mission archéologique française à Lalibela).

JPEG - 9 Mo
Wakarida (Éthiopie), fouilles du secteur 2 (© Mission archéologique française à Wakarida)