Colloque "Horapollon : hellénisme et hiéroglyphes dans l’Antiquité tardive"

Ce colloque est le premier consacré à Horapollon, connu comme l’auteur d’un traité sur les hiéroglyphes (Hieroglyphica) – le seul qui nous soit parvenu de l’Antiquité – mais qui reste une figure mystérieuse. On l’identifie à un philosophe homonyme du ve siècle, issu d’une famille d’intellectuels païens qui tentèrent de résister au christianisme devenu religion d’État en combinant exaltation d’un hellénisme profane et défense d’une culture pharaonique en voie d’extinction. Cette biculturalité est au cœur des Hieroglyphica : si à peu près la moitié des signes hiéroglyphiques traités par Horapollon est plus ou moins correcte, l’exégèse purement allégorique qu’il en donne est surtout tributaire de traditions propres à l’hellénisme tardif.
Depuis sa redécouverte en 1419, cette œuvre attisa l’intérêt pour les hiéroglyphes en marquant profondément l’iconographie de la Renaissance et la littérature
emblématique.

Programme