Membres associés   

Jennifer VANZ

Docteur en histoire médiévale, agrégée d’histoire


Contact : jennifervanz@hotmail.com

Thèmes de recherche

  • Maghreb médiéval
  • histoire urbaine
  • territoires et représentations spatiales
  • commerce et réseaux en Méditerranée médiévale
  • écriture de l’histoire

Formation universitaire

  • 2016 : Doctorat d’histoire médiévale, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Christophe PICARD : « L’invention d’une capitale : Tlemcen (VIIe IXe/XIIIe XVe siècle) ».
  • 2015 : Licence d’arabe littéral à l’Institut National des Langues et des Civilisations Orientales (INALCO), mention Bien.
  • 2010 : Master 2 Recherche Histoire médiévale du monde byzantin, des pays d’Islam et de la Méditerranée à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.
  • 2009 : Agrégation d’histoire
  • 2006-2007 : Master de Sciences Politiques et diplôme de l’IEP de Bordeaux

Activités pédagogiques

  • Depuis septembre 2018 : enseignante au lycée Jacques Feyder (Epinay-sur-Seine)
  • 2014-2018 : ATER à l’Université Paris Est Marne-La-Vallée
  • 2011-2014 : doctorante contractuelle avec mission d’enseignement à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • 2010 : enseignante au lycée Louis Armand (Paris)

Principales publications

  • VANZ Jennifer, « Tuer le prince : quelques remarques sur les assassinats politiques au Maghreb au VIIIe/XIVe siècle » dans Daniel BALOUP (dir.), Le recours aux armes, Ausonius Editions, Bordeaux/CNRS, à paraître.
  • VANZ Jennifer, « The Abdelwadids », dans Sébastien GARNIER, Josef ZENKA, The Forms of History in the Medieval Maghrib, Leyde, Brill, à paraître.
  • VANZ Jennifer, « Le Maghreb des cartes marines : de l’image mentale d’un espace aux enjeux politiques et commerciaux », Hypothèses, 2016/1, 19, p. 53-67.
  • VANZ Jennifer, « Cartes et usages des cartes. Pour une analyse historienne de sources géographiques », avec Grégoire BINOIS, Mustapha DJABELLAOUI et Marie DE RUGY, Hypothèses, 2016/1, 19, p. 17-25.
  • VANZ Jennifer, « Les biens waqfs dédiés à Abū Madyan à Tlemcen », dans Djamil AISSANI, Mohammed DJEHICHE (éd.), Les échanges intellectuels Béjaia-Tlemcen, Tlemcen, 2011, p. 38 50.