Journée d’étude Les spectres graphiques

11 octobre 2019

Télécharger le programme

Dans le cadre du programme de recherche Spectacles d’écritures, 3e journée d’étude dédiée aux Spectres graphiques.

L’écriture est bien davantage qu’un outil au service d’une parole, d’un message ou d’une mémoire ; elle ne consiste pas seulement à transmettre ou conserver un propos. Au-delà du signifié, l’écriture a un pouvoir social fort, en lien avec sa forme graphique, mais aussi son contexte physique et social d’inscription et de réception. Ce projet interroge largement les usages sociaux et symboliques de l’écriture à travers l’étude d’un phénomène révélateur, particulièrement propice au comparatisme.
La réflexion est présentée et élaborée sous forme de journées thématiques permettant d’aborder la question à travers un aspect précis illustré par chaque participant dans sa culture d’étude.
La troisième journée est consacrée aux Spectres graphiques. Un spectre graphique couvre les différentes écritures en usage dans une culture spécifique, des formes les plus cursives au plus monumentales. On s’intéressera en particulier à la valeur symbolique des choix et des usages d’une écriture par rapport à une autre et à la constitution de registres graphiques signifiants. On entend par registre graphique l’aspect visuel et matériel d’une écriture à travers son script (cursif, monumental, etc.), sa disposition, ou encore le médium utilisé. Une façon de mettre en évidence ce
discours graphique pourra être de considérer des transfuges graphiques (usage d’une écriture monumentale en contexte manuscrit par exemple, ou vice-versa) ou la juxtaposition de plusieurs scripts dans le même espace graphique.