Un projet de « Métadictionnaire médical multilingue de la bibliothèque numérique Medica » financé par CollEx-Persée


Le projet de « Métadictionnaire médical multilingue de la bibliothèque numérique Medica », porté par deux membres statutaires de l’équipe « Médecine grecque et littérature technique », Nathalie Rousseau et Jean-François Vincent , et dont la préparation a été soutenue par une « bourse de numérisation » CollEx-Persée obtenue par Nathalie Rousseau en octobre 2018, figure parmi les projets lauréats de l’Appel 2019-2020 de CollEx-Persée.

L’objectif est de valoriser doublement le trésor lexical et scientifique contenu dans les 330 000 pages (plus de 450 volumes) d’un corpus d’une cinquantaine de dictionnaires médicaux et encyclopédies couvrant quatre siècles (XVIIe-XXe), actuellement interrogeables au sein de la bibliothèque numérique Medica (BIU Santé) par (début de) mots-clés grâce à une interface spécifique.

Ce projet d’une durée de deux ans, qui a débuté en octobre 2020, permettra de produire à la fois un nouvel outil et de nouvelles données.

La nouvelle application donnera accès, à travers une interface intuitive, à des résultats considérablement enrichis ; elle intégrera des dictionnaires dont les vedettes sont en grec ou en latin ; en se fondant sur des indications lexicographiques recueillies dans une dizaine de dictionnaires représentatifs, elle établira des liens entre des mots actuellement dissociés par l’orthographe, par la langue, ou par l’évolution des usages. Par ailleurs, ces nouvelles données lexicographiques, d’un grand intérêt pour l’histoire de la santé comme pour l’histoire de la langue scientifique, seront mises à disposition des chercheurs et déposées en accès libre sur Medica.

Pour en savoir plus