Atelier de formation doctorale : La sculpture dans le monde romain

Candidatures avant le 15 avril 2021
Les ateliers auront lieu à Paris, locaux de Sorbonne Université du 7 au 12 juin 2021 (en cas de nécessité et en fonction de la situation sanitaire, l’atelier sera reporté et aura lieu du 27 septembre au 1er octobre 2021.)

Organisé par Emmanuelle Rosso et Caroline Michel d’Annoville


Cette initiative est motivée par la difficulté pour les jeunes chercheurs de trouver des formations accélérées sur les méthodes et les enjeux liés à l’étude de corpus de sculptures/statues antiques. Alors que les aspects iconographiques et stylistiques dominent ce champ de recherche, malgré un renouvellement récent des problématiques, les approches techniques et matérielles ne font que très rarement l’objet d’enseignements spécifiques ; elles sont pourtant essentielles à notre connaissance de l’Antiquité, aussi bien en histoire qu’en histoire de l’art, en archéologie ou encore en muséologie, et permettent une grande variété d’éclairages sur le monde des artisans de la pierre, leurs productions et leurs ateliers.
Cet atelier de formation doctorale s’adresse aux doctorant-e-s de toutes nationalités, inscrit-e-s dans une université française, dont le travail de recherche implique l’analyse de corpus iconographiques romains. Il envisagera l’ensemble des pratiques spécifiques attestées dans la sculpture antique, depuis la mise en œuvre des savoirs techniques et artistiques dans l’atelier jusqu’au démantèlement des œuvres, à leur remploi, mais aussi leur restauration à l’époque moderne ; il portera plus particulièrement sur les notions d’école et d’officine, l’articulation entre style et facture, les matériaux et outils utilisés, la polychromie, l’organisation du travail des artifices. Il mettra également en exergue les potentialités offertes par l’application des nouvelles technologies du numérique à l’étude de corpus de sculptures. Enfin, une attention particulière sera accordée à la contextualisation des sculptures et les œuvres produites et/ou découvertes dans l’Occident romain seront présentées en priorité.
La formation sera assurée pendant cinq jours par des spécialistes du domaine. Elle comprendra :
- un volet théorique, incluant des présentations sur les corpus, techniques, outils de travail et travaux récents dans ce domaine.
- un volet pratique, qui prévoit la présentation de collections par des conservateurs ou des spécialistes ainsi que l’analyse directe d’ensembles d’œuvres. Enfin, les doctorant-e-s auront la possibilité de présenter leurs travaux et d’en discuter avec les participants.

Les dossiers de candidatures, qui comprendront une lettre de motivation, un CV, un résumé de leur projet doctoral et une lettre de soutien d’un enseignant-chercheur ou d’un chercheur, devront parvenir au plus tard le 15 avril aux adresses suivantes :

Les participant-e-s recevront une aide financière forfaitaire destinée à couvrir partiellement les frais d’hébergement et de déplacement ; les déjeuners seront pris en charge par les organisateurs.
Les étudiant-e-s sont invité-e-s à se tourner vers leurs écoles doctorales et laboratoires pour trouver des sources de financement complémentaires.

NB : en cas de nécessité et en fonction de la situation sanitaire, l’atelier sera reporté et aura lieu du 27 septembre au 1er octobre 2021.

- Télécharger l’appel