Prix Clio d’Archéologie 2020 : Le Prix spécial du jury est décerné à la mission archéologique à Igiliz (Maroc)


Fondé en 1997 pour encourager la recherche archéologique française à l’étranger, le Prix Clio de l’Archéologie est décerné chaque année par un jury d’universitaires indépendants.

JPEG - 186.4 ko
A. Fili, J.-P. Van Staevel, A. S. Ettahiri

Le Prix spécial du jury, qui récompense l’ensemble de l’œuvre d’un archéologue, a été décerné à Jean-Pierre Van Staëvel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8167 Orient & Méditerranée), qui codirige, avec Abdallah Fili (Université Chouaib Doukkali, El Jadida) et Ahmed S. Ettahiri (INSAP, Rabat), le programme La montagne d’Îgîlîz et le pays des Arghen.

JPEG - 37 ko
Etude d’une citerne sur l’acropole d’Igiliz
JPEG - 54.1 ko
Restauration de la pièce de réception principale dans la Qasba

















Les travaux de la mission révèlent l’histoire matérielle d’une société de dévots, de paysans et de guerriers, dans une montagne reculée du Sud marocain. Le site d’Îgîlîz a été, au début des années 1120, le point de départ d’un vaste mouvement tribal et religieux qui a abouti à la fondation de l’Empire almohade (1147-1269).

JPEG - 124.9 ko
Fouille du quartier en contrebas de l’acropole d’Igiliz

La mission archéologique est placée sous la double tutelle de la Casa de Velázquez et de l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine à Rabat. Il bénéficie d’une allocation du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Les travaux de la mission ont été récompensés en 2015 par l’obtention du Grand Prix d’Archéologie de la Fondation Simone et Cino Del Duca (Institut de France).

En savoir plus sur la mission archéologique à Igiliz :

JPEG - 141.7 ko
Visite du stand de la mission archéologique, Festival de Magennoune, avril 2019