Langues et épigraphies du monde nord-ouest sémitique

La famille des langues sémitiques est constituée actuellement de l’arabe, de l’hébreu israélien, des dialectes araméens parlés par les Chrétiens d’Orient, des langues sudarabiques modernes du sud de la péninsule arabique et de l’île de Soqotra, et des langues de l’Éthiopie, telles l’amharique et le tigrigna

L’histoire de cette famille linguistique s’étend sur près de cinq millénaires et comprend des langues aujourd’hui disparues comme l’akkadien, langue de la civilisation de la Mésopotamie antique, l’ougaritique, le phénicien, l’araméen, l’hébreu ancien et les langues du Yémen préislamique

Les chercheurs de l’équipe travaillent sur deux objectifs prioritaires :

- L’étude comparative de la grammaire et du vocabulaire :
▪ Poursuite de la publication initié en 1970 par David COHEN du Dictionnaire des racines sémitiques par F. BRON et A. LONNET
▪ Préparation, dans le cadre du programme ANR SYRAB, d’un nouveau dictionnaire sabéen qui permettra la comparaison entre les lexiques du nord et du sud de la péninsule arabique (M. ARBACH, F. BRON, I. GAJDA, Ch. ROBIN, I. SACHET)

Inscription punique
- Le déchiffrement et la traduction des tablettes ou des inscriptions que mettent au jour les archéologues, travail qui s’accompagne de la publication d’outils de référence : manuels de grammaire et d’épigraphie, corpus de texte épigraphiques ou littéraires :
▪ Publication de l’Inventaire des inscriptions sudarabiques (Dir. Ch. ROBIN)
▪ Publication du Recueil des inscriptions syriaques (Dir. A. DESREUMAUX)
▪ Participation (dans le cadre du programme ANR SYRAB) au Corpus of South Arabian Inscriptions publication en ligne initiée et coordonnée par l’Université de Pise
▪ Préparation d’un manuel d’épigraphie phénicienne par F. BRIQUEL-CHATONNET et R. HAWLEY

L’enseignement des langues orientales anciennes est assurée par plusieurs chercheurs et enseignants chercheurs. Voir le programme des cours et séminaires


Articles et ouvrages récents :

BRON, F., COHEN, D. et LONNET, A. - Dictionnaire des racines sémitiques ou attestées dans les langues sémitiques. III, fascicule 10 : Ḫ, Ṭ/Ṭʻ, Ŧ, Y, K, Louvain - Paris, 2012, xliv p. et p. 947-1298.

BRON, F., LONNET, A. et COHEN, D. - Dictionnaire des racines sémitiques, fasc. 9, Paris, 2010

AGOSTINI, A. - « Il "costruire" nelle iscrizioni sudarabiche : a proposito dei verbi BNY e BR’ », Quarderni del dipartimento di linguistica, Universita di Firenze 19, 2009, p. 1-20.

AGOSTINI, A. - « Two new inscriptions from the recently excavated temple of ʿAthtar dhū-Qabḍ in Barāqish (Ancient Minaean Yathill) », Arabian Archaeology and Epigraphy 22, 2011, p. 48-58

ARBACH, M. et ROBIN, C. J. - « L’inscription de fondation du barrage du wādī Ḥarīr (Yémen) », dans W. ARNOLD et al. (éd.), Philologisches und Historisches zwischen Anatolien und Sokotra : Analecta Semitica in memoriam Alexander Sima, Wiesbaden, Harrassowitz, 2009, p. 297-306.

BENICHOU, H. - « Les inscriptions puniques du sanctuaire de Sousse », Semitica et Classica 3, 2010, p. 99-123.

BORDREUIL, P. et PARDEE, D. - "Textes alphabétiques inédits du musée du Louvre », dans W. H. VAN SOLDT (éd.), Society and administration in ancient Ugarit : Papers read at a symposium in Leiden, 13-14 December 2007, PIHANS 114, Leiden, 2010, p. 1-15.

BRIQUEL CHATONNET, F. et DESREUMAUX, A. - « Oldest Syriac Christian inscription discovered in North-Syria », Hugoye : Journal of Syriac Studies 14, 2011, p. 45-61 [Texte intégral en ligne].

BRON, F. - « Nouvelles inscriptions sud-arabiques », Semitica et Classica 3, 2010, p. 163-175.

GAJDA, I. et MARAQTEN, M. - « South Arabian Dedicatory Inscription from the Kingdom of Kaminahu », Semitica et Classica 3, 2010, p. 235-239.

HAWLEY, R. et PARDEE, D. - « Les textes juridiques en langue ougaritique », dans S. DÉMARE LAFONT et A. LEMAIRE (éd.), Trois millénaires de formules juridiques, École Pratique des Hautes Études, Sciences historiques et philologiques II ; Hautes études orientales 48, Genève, Droz, 2010, p. 125-140.

LONNET, A. - « Arabic loanwords in Modern South Arabian », dans C. VERSTEEGH (éd.), Encyclopedia of the Arabic Language and Linguistics, Leiden, Brill, 2008.

LONNET, A. - « La marque -i de féminin en (chamito-)sémitique et son développement en sudarabique moderne oriental », Aula orientalis 26, 2008, p. 117-134..

NEHMÉ, L. - « A glimpse of the development of the Nabatean script into Arabic based on old and new epigraphic material », Proceedings of the Seminar for Arabian studies 40, 2010, p. 47-88, (The Development of Arabic as a written language - Papers from the special session of the Seminar for Arabian studies held on 24 July 2009, M.C.A. Macdonald (ed.).

NEHMÉ, L. - « Les inscriptions nabatéennes du Hawrân », dans M. AL MAQDISSI, F. BRAEMER et J. DENTZER (éd.), Hauran V : La Syrie du Sud du néolithique à l’Antiquité tardive, Bibliothèque archéologique et historique 191, Beyrouth, Institut français du Proche-Orient, 2010, p. 451-492.

ROBIN, C. J. - « L’Antiquité ; Langues et écritures », dans A. I. AL-GHABBAN et al. (éd.), Routes d’Arabie : archéologie et histoire du royaume d’Arabie saoudite, (Catalogue de l’exposition, Paris, Musée du Louvre, 14 juillet - 27 septembre 2010), Paris, Musée du Louvre - Somogy éditions d’art, 2010, p. 81-98 ; 119-131.