Komani (Dalmace)

Direction : Etleva Nallbani (chargée de recherches au CNRS, Monde byzantin).
Membres principaux : Luc Buchet (ingénieur de recherches au CNRS), Elvana Metalla (chargée de recherche, Institut archéologique d’Albanie), Sophie Vattéoni (anthropologue), Maël Julien (architecte), Marième Buchet (anthropologue).

Le site de Komani (Dalmace) est au coeur d’un programme de recherches, mené conjointement avec le site de Lezha (ancien Lissos) (tous deux sur les hauteurs de la basse vallée de Drin). Ce programme porte sur les modalités de formation des sociétés médiévales de l’occident balkanique, ciblé sur les premiers siècles (VIe-IXe). Il s’agit d’étudier le peuplement, les formes de l’habitat, ainsi que les productions et échanges d’une région carrefour du sud-est Adriatique, entre les deux mondes du littoral romain et du continent tribal.
La mission franco-albanaise de fouilles a été initiée en 2009, sous la direction d’Etleva Nallbani. Elle s’est concentrée sur l’organisation du territoire propre de l’agglomération et sur ses composants principaux, l’habitat, les édifices de culte et les nécropoles. Un second volet de la mission concerne la publication des résultats des anciennes fouilles de la nécropole (1982-1984), conduites par H. Spahiu (de l’Institut archéologique de Tirana) qui, malgré une richesse extrême, demeurent inconnues.

Partenaires institutionnels : Ministère des Affaires étrangères et européennes, École française de Rome, Institut archéologique d’Albanie.
Partenaires associés  : CNRS/UMR 8167-Orient et Méditerranée, UMR 6130-Centre d’Etudes Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM)-Nice, Institut National d’Études Démographiques de Paris (INED), Direction de l’Archéologie Direction de l’Archéologie Préventive de la Communauté d’Agglomération de Douaisis (DARCAD), Service d’Archéologie préventive d’Albanie (Ministère du Tourisme et de la Culture), Römisch-Germanisches Zentralmuseum, Parcs archéologiques de Shkodra et de Lezha.