Doctorants   

Meryam CHEBBI

Doctorante, Étude des mosaïques tardives dans les maisons africaines : réflexions sur la permanence de thèmes iconographiques classiques.

Directeur de thèse : Caroline MICHEL D’ANNOVILLE
Courriel

Cursus universitaire

2017-2019 : Doctorat à Sorbonne-universités : « Étude des mosaïques tardives dans les maisons africaines : réflexions sur la persistance de thèmes iconographiques classiques » sous la direction de Madame Caroline Michel d’Annoville.

2016-2017 : Master 2 Recherche Archéologie : Textes, terrain, vestiges à Université Paris Sorbonne (Paris IV), spécialité Archéologie romaine, sous la direction de Gilles Sauron, Mention Très bien.
Mémoire de recherche : « Les mosaïques situées dans un contexte résidentiel de l’Afrique romaine : cas de la maison du Paon ».

2015-2017 : Master 2 Recherche Archéologie et Patrimoine, Spécialité Archéologie à la Faculté des Lettres des Arts et des Humanités de la Manouba (Tunisie), sous la direction de Samira Sehili, Mention Très bien.

Thèmes de recherche

• Histoire et archéologie de l’Afrique romaine.
• L’habitat de l’antiquité tardive
• Mosaïque tardive de l’Afrique antique.
• Changement et évolution de l’architecture et du décor de l’habitat en Afrique romaine à l’époque tardive.
• La continuité de l’iconographie traditionnelle sur les pavements tardifs.

Parcours professionnel

Enseignement

2019-2020 : TD de l’enseignement « module pré-professionnel » (L2AAATPR) au second semestre de L1.
2020-2021 : TD de l’enseignement « initiation méthodologie » (L1AAIMET) au premier semestre de L1.

Missions à l’étranger

2015-2016 : Participations à des prospections de terrains sur des sites archéologiques à Bargou, à Mactar et à Sicca Veneria (Tunisie).

Communications / Publications

9 Mars 2020 : Modération et intervention au séminaire de l’Antiquité tardive et du Haut Moyen-âge.

14 janvier 2020 : Intervention lors de la journée doctorale en Archéologie de l’ED : « La place de la nature dans l’architecture et le décor des maisons africaines : exemple de la Maison du Paon (Thysdrus) ».

28-31 octobre 2019 : Intervention à la IIIe conférence internationale du centre interuniversitaire d’étude sur l’habitat tardif en méditerranée. CISEM (DISCI) à l’Université de Bologne. « Les problèmes de datation des traces tardives : Exemples des maisons romaines de Thuburbo Majus ».

6 mai 2019 : Intervention au séminaire de l’Antiquité tardive et du Haut Moyen-âge, organisé par Caroline Michel d’Annoville, INHA Paris.
« Premières réflexions sur la continuité des thèmes iconographiques traditionnels sur les mosaïques romaines tardives : Exemple du quartier des villas romaines de Carthage ».

16 Janvier 2019 : Organisation de la Journée doctorale en Archéologie de l’ED 124 sur le thème « Rupture et continuité » INHA Paris.

16 janvier 2019 : Intervention à la journée doctorale de l’ED 124 sur le thème rupture et continuité en Archéologie. « La continuité de l’iconographie classique dans les mosaïques de l’Antiquité tardive en Afrique Romaine : l’exemple de la figure d’Orphée » INHA Paris.

28-31 Octobre 2018 : Intervention à l’atelier doctoral sur les études du Maghreb antique et médiéval, organisé par l’INSAP et la Casa de Velázquez à Rabat.

Publications

(En cours) : Les problèmes de datation des traces tardives : exemples des maisons romaines de Thuburbo Majus, Actes de la IIIe conférence du CISEM (DISCI) à l’Université de Bologne.

Autres activités

• Membre de l’Association Pour l’Antiquité Tardive (APAT).
• Membre de l’association francophone pour l’étude de la mosaïque antique dans les pays d’Europe (AFEMA).
• Membre du centre inter-universitaire d’étude sur l’habitat tardif en méditerranée (CISEM).
• Membre au sein des représentants des doctorants de l’ED VI (Ed124) de Sorbonne Université.