Conférence

Les Phéniciens à Chypre, un regard à partir des inscriptions

Un regard à partir des inscriptions du VIIIe au IIIe siècle avant J.-C.

- Mercredi 19 Mai 2021 à 12h30 au Louvre
par Françoise Briquel Chatonnet
en direct sur YouTube



L’île de Chypre a été la première étape des Phéniciens sur la route vers la Méditerranée occidentale, à la recherche des métaux. Ils s’y sont implantés dès le début du 1er millénaire, dans la suite de relations entre l’île et la côte qui remontent au 2e millénaire. Les inscriptions en langue phénicienne et en écriture alphabétique consonantique y sont relativement nombreuses, par rapport à celles qui ont été trouvées sur la côte phénicienne et forment une source unique sur l’histoire et la civilisation phénicienne. C’est ainsi le seul lieu où est encore attesté, au 1er millénaire, le culte de la déesse Anat et du dieu Rashap, par exemple.

Elles sont aussi un révélateur des modalités de la présence phénicienne à Chypre. Chypre a été d’abord une source de cuivre, dont la région du Troodos était particulièrement riche et dont l’artisanat phénicien avait besoin : les coupes historiées trouvées dans différents sites de la Méditerranée sont un des plus beaux produits du travail des fondeurs phéniciens.

Kition, l’actuelle Larnaca, a été un comptoir phénicien régi par le royaume de Sidon puis un royaume phénicien indépendant. Il a étendu son pouvoir sur des sites de l’intérieur, Idalion et Tamassos, qui formèrent ainsi des lieux de contacts avec le monde gréco-chypriote puis grec, comme en témoignent des inscriptions bilingues. Les phénomènes d’interprétation et adaptation entre le phénicien et le grec y prennent un aspect tout à fait particulier.

Le royaume de Lapethos au nord entre dans un autre horizon puisqu’on peut supposer des liens particuliers avec Byblos.

- Pour se connecter : https://www.louvre.fr/en-ce-moment/evenements-activites/les-pheniciens-a-chypre

- https://www.youtube.com/watch?v=5UsXLn50abE