Article dans La Lettre de l’INSHS

Conservation, restauration et mise en valeur du site de Lalibela (Éthiopie)

- Lettre de l’INSHS - N° 71
mai 2021


Orthoimage des bas-reliefs dans l'église Beta Golgotha à Lalibela © Archeovision

Lalibela est une petite ville d’Éthiopie, nichée dans les montagnes à environ 2 500 mètres d’altitude. La ville porte le nom du roi éponyme, auquel on attribue la fondation d’un ensemble d’églises rupestres au début du xiiie siècle. Entièrement creusées dans le rocher, parfois totalement isolées de la masse rocheuse, imbriquées à des galeries, salles souterraines et tranchées, les églises de Lalibela forment un complexe monolithique de très grande envergure, s’étendant sur environ de 240 000 m2.
C’est l’une des spécificités de ce site. Si de nombreuses autres églises rupestres sont répertoriées en Éthiopie, celles de Lalibela constituent un ensemble de douze monuments qui les placent au premier plan du point de vue de la concentration et de la diversité des formes architecturales
(...)

Lire l’article complet